MÉTRANVE
MÉTRANVE

LES PROCESSIONNAIRES 1991-1996

LES PROCESSIONNAIRES - bois de peuplier patiné

L'idée des PROCESSIONNAIRES est venue au sculpteur en 1991, trois ans après son retour en France (au bout de 14 années passées sur les continents africain et américain).

LES PROCESSIONNAIRES étaient des figures longilignes, abstraites, qui n'étaient pas destinées à être observées de façon individuelle mais par groupes. Les oeuvres étaient chargées d'animer un vaste espace grâce aux correspondances établies entre elles et la spécificité de leur position.

 

 

LES PROCESSIONNAIRES sont le fruit d'une quête casi mystique du sens. Ces oeuvres qui ont pris successivement le nom de PROCESSIONNAIRES - RELAIS - CROISES - MENDIANTS sont imprégnées de méditation sur la signification de la présence humaine et du désir de faire passer le regard d'un plan géographique à un plan spirituel.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Bernard Metranve